Archive for février, 2019

augmentus-chroniques-du-cyclocentaure-a-lere-de-lintelligence-artificielle

Auteur(s) : Olivier Silberzahn

Editeur : Maurice Nadeau

J’aimais les ordinateurs. Et k vélo. Avec Raph et Léa, nous étions jeunes, brillants et pleins d’ambition quand nous avons lancé notre start-up pour faire de l’Intelligence Artificielle. Au début, ça a d’ailleurs plutôt bien marché. C’est ensuite que ça s’est gâté. Enfin, pour k reste de l’humanité, car en ce qui me concerne, les perspectives sont plutôt intéressantes… ” Chroniques du Cyclocentaure est LE roman de l’Intelligence Artificielle (IA).

Une épopée qui traverse le XXIe siècle et met en exergue les bouleversements techniques, économiques, sociaux et éthiques que la révolution cognitive actuellement en marche est susceptible de provoquer. Il s’agit certes d’une oeuvre de fiction, mais d’une fiction fermement ancrée dans la réalité contemporaine : la première moitié de ce roman décrit de façon précise et documentée les succès, mais aussi les dilemmes et les difficultés techniques, financières et éthiques que rencontrent aujourd’hui les acteurs du monde de l’Intelligence Artificielle et des biotechnologies.

La seconde moitié du roman, plus prospective, laisse entrevoir l More …

lhomme-sauvage-dans-les-lettres-et-les-arts

Auteur(s) : Cristina Noacco, Sophie Duhem

Editeur : PU Rennes

La figure de l’homme sauvage est un archétype de l’imaginaire universel et n’a cessé d’être revisitée et renouvelée par l’iconographie et la littérature de tous les temps. Mais quels sont les termes que les textes ou les didascalies utilisent pour se référer à l’imaginaire de l’homme sauvage ? Quel langage visuel en a construit l’image ? Et à quoi le reconnaît-on ? A son aspect physique ? A ses actions ? A son (manque de) langage ? Comment évolue cette figure à travers l’espace et le temps et quelle est la finalité de son (r)emploi ? Peut-on parler encore, enfin, à l’époque post-industrielle, de l’existence d’un homme sauvage et, si oui, à quel imaginaire renvoie-t-il ? Les contributions ici réunies visent à cerner et à définir le motif de l’homme sauvage, ainsi qu’à retracer l’histoire et la complexité de sa représentation, dans une perspective résolument diachronique et transdisciplinaire, afin de comprendre les modalités de construction et d’utilisation d’une figure perçue comme une émanation des origines ou des confins du m More …

sale-temps-pour-les-allemands-itineraire-de-werner-schneider-prisonnier-de-guerre-allemand-en-france-1945-1947

Auteur(s) : Christine Schneider

Editeur : Lucien Souny

C’est d’une histoire peu glorieuse, longtemps passée sous silence des deux côtés du Rhin, que témoigne ici Werner Schneider, sous la plume de sa fille, Christine. ” [...] ce livre donne également une consistance personnelle à une lacune historiographique qui est celle du sort des prisonniers de guerre allemands (PGA) en France “, précise Beate Klarsfeld dans sa préface. Werner Schneider fait partie de ces 750 000 PGA envoyés en France, dès avril 1944, pour reconstruire le pays que leur armée avait détruit.

Détenus dans les terribles camps de la plaine du Rhin, dans des conditions inhumaines, affamés, affectés au déminage des régions côtières, aux travaux industriels ou agricoles, ils ne furent pas traités comme l’exigeaient les conventions de Genève. Si tous feront l’amère expérience de la défaite et connaîtront le processus de dénazification, tous ne sont pas des criminels de guerre. Le voile sur cette sombre page se lève petit à petit.

” Nous n’avons jamais cessé de lutter contre l’impunité des criminels nazis, mais nous n’avons jamais demandé ou accepté que l’on persécutât des Allemands parce qu’ils étaient allemands “, a déclaré Serge Klarsfeld le 25 mai 2018 lors de l’inauguration d’une stèle au camp de Rivesaltes où furent détenus des PGA. Un récit remarquable, ponctué de références historiques, écrit en toute hu More …

oscar-murillo-the-build-up-of-content-and-information

Artist(s): Oscar Murillo

Contributor(s): Victor Wang

Publisher : David Zwirner Books

The Colombian-born, London-based artist Oscar Murillo is known for an inventive practice that encompasses paintings, works on paper, installations, actions, live events, collaborative projects, and videos. Taken as a whole, his body of work demonstrates a sustained emphasis on the notion of cultural exchange and the multiple ways in which ideas, languages, and even everyday items are displaced, circulated, and increasingly intermingled.

In recent years, Murillo has traveled extensively throughout the world to research and prepare exhibitions and other projects, making works both in the studio and in unexpected locations. As a result, airplanes, which are able to move more or less freely and without regard for borders, and the contemplative isolation afforded by these long journeys, have become an important site of production for the artist. His large-scale canvases, in turn, are a synthesis in both form and content of his experiences. By combining personal allusions with more universally recognizable references, Murillo aligns these paintings with preceding art-historical movements that conceptualized art not as a hermetic language but rather as a critical tool for interpreting a world outside of itself-comprising, as he notes, “an accumulation of thought, gesture, discourse, action, and motion.”

Through his command of gesture, form, and spatial organization, Murillo is able to convey a complex and nuanced understanding of the specific conditions of globalization and its attendant state of flux, while nevertheless maintaining the universality of human experience within this milieu. Published on the occasion of the artist’s exhibition of paintings and works on paper at David Zwirner, Hong Kong, in 2018, the build-up of content and information is accompanied by an essay by curator and writer Victor Wang, who attests to Murillo’s work as being guided by mobility. This publication is available in both English only and bilingual English/traditional Chinese editions.

THE AUTHOR:

Oscar Murillo’s practice is closely connected to a notion of community stem More …

# EIPA – CONFRONTATIONS / Paul Mogensen

Posted by AT on Dimanche 24 février 2019

paul-mogensen1

Publisher : Karma, New York, 2018

The latest in Karma’s acclaimed series of overviews, this 424-page clothbound volume is the first comprehensive survey of New York-based minimalist painter Paul Mogensen (born 1941). Born in Los Angeles, Mogensen arrived in New York in 1966 already associated with such peers as David Novros and (through Novros) Brice Marden. His first solo exhibition at the Bykert Gallery came the following year. Since that time, Mogensen has created often colorful works that follow rule-based progressions (such as the “n + 1″ method) to generate sharply executed geometric abstractions.

In a text for this volume, the artist Lynda Benglis usefully summarizes the special character of Mogensen’s art: “Paul is a colorist who is measured in his method. It may be said that he is a decorative painter as well a painter of a philosophical disposition. He is stringent in his approach, as stringent as a mechanic might be with a Ferrari. There are no accidents.”

THE AUTHOR:

Paul Mogensen was born in Los Angeles in 1941, and was first represented in New York by the legendary Bykert Gallery from the time of its founding in 1966 until its closing in 1975. The use of mathematically-based systems of ordering and progression have bee More …

# EIPA – CONFRONTATIONS / Sur le Mont Mitaké

Posted by AT on Samedi 23 février 2019

sur-le-mont-mitake

Auteur : Sibourapa

Editeur : Zoé

Lorsque Nopporn suspend une aquarelle du Mont Mitaké dans son bureau, sa femme s’en étonne : elle est de facture si ordinaire. Pourtant il y tient ; elle lui rappelle ses années d’études au Japon et ce jour où un haut dignitaire du Siam est arrivé à Tokyo avec sa jeune épouse, la princesse Kîrati. Nopporn doit veiller à ce qu’elle ne s’ennuie pas. Bien que de quinze ans son aînée, elle le fascine par sa beauté, sa grâce et sa maturité résignée.

Nourri d’honnêtes intentions, il ne voit pas monter en lui les sentiments et le désir. La princesse le met en garde, sans l’éloigner pour autant. Commence alors un jeu subtil, mais cruel. Lequel des deux en souffrira le plus ? Histoire d’un amour impossible, Sur le Mont Mitaké - adapté deux fois au cinéma mais jamais traduit en français - est écrit en 1937 ; il mêle avec maestria éléments romantiques et réal More …

par-lamour-qui-meut-le-soleil-et-les-autres-etoiles-meditations-et-notes-de-voyage

Auteur : Frithjof Schuon

Editeur : Hozhoni

Frithjof Schuon (1907-1998) a laissé une oeuvre écrite considérable d’une trentaine d’ouvrages centrés sur la métaphysique traditionnelle et la spiritualité. En marge de cette oeuvre profonde et rigoureuse, et sous l’égide d’une célèbre formule de La Divine Comédie de Dante qu’il aimait citer, le lecteur va découvrir ici des méditations et des notes de voyage inédites dont certaines constituent les pages d’un voyage spirituel inspiré par la Sophia perennis et le soufisme tandis que d’autres relatent des impressions contemplatives suscitées au contact d’un sanctuaire ou d’un site naturel.

C’est ainsi que l’on trouve une longue évocation de l’ambiance du monde primordial des Amérindiens, dont Schuon fit une première expérience directe en 1959 et 1963 qui inspirera définitivement sa peinture et sa vision du monde. Le périple extérieur n’est pour lui que le support d’un parcours spirituel. En route, le spirituel fait l’expérience d’une mort dans la vie, et cette mort intérieure n’est autre que le sens le plus profo More …

# EIPA – CONFRONTATIONS / Le retour de la bête

Posted by AT on Jeudi 21 février 2019

le-retour-de-la-bete

Auteur : Jean-Luc Marcastel

Editeur : Gulf Stream

Il paraît que certains l’ont entendue. D’autres au village prétendent même qu’ils l’ont vue, avec ses yeux petits et méchants. Mais toutes ces histoires à dormir debout, qui ravivent le souvenir de la fameuse Bête du Gévaudan, ça ne me fait pas peur, enfin presque pas… Et puis j’ai un problème plus urgent à régler : organiser l’évasion de mon meilleur ami Moshe, qui a été arrêté par des SS. Mais comment ma bande de copains et moi pourrions-nous mettre en déroute les soldats allemands ? Les monstres ne sont pas toujours ceux que l’on pense.

L’AUTEUR:

Jean-Luc Marcastel est né à Aurillac, dans le Cantal, et connaît donc bie More …

# EIPA – CONFRONTATIONS / La Pythie

Posted by AT on Jeudi 21 février 2019

la-pythie

Auteur : Mélanie Chappuis

Editeur : Slatkine

” Elle vient de décider qu’à l’âge adulte, c’est à sa grand-­?mère qu’elle ressemblera. Mais la vie a plus d’imagination que les petites filles. ” A l’âge de 22 ans, dans les bras de Jérôme, Adèle Meurice entrevoit les circonstances exactes de l’accident : son amour est renversé par une voiture et meurt dans l’ambulance. La prophétie se réalise point par point. Dévastée par cette prémonition, Adèle a ensuite à plusieurs reprises la confirmation qu’elle possède le don d’entrevoir le pire dans des circonstances extatiques.

Pourquoi l’orgasme lui montre-t-il l’autre dans son dernier instant ? D’où vient cette malédiction ? Une quête identitaire autour du plaisir, de la mémoire et de la transmission.

L’AUTEUR:

Mélanie Chappuis est écrivaine, journaliste et chroniqu More …

# EIPA – CONFRONTATIONS / La conscience des animaux

Posted by AT on Mercredi 20 février 2019

la-conscience-des-animaux

Auteur : Pierre Le Neindre, Muriel Dunier, Raphaël Larrère, Patrick Prunet

Editeur : Quae

La conscience est définie chez l’homme comme l’expérience subjective de son environnement, de son propre corps et/ou de ses propres connaissances. Postulée dans le passé, tant par des philosophes que par des scientifiques, l’existence d’une forme de conscience chez les animaux a été confortée par les récents apports des neurosciences, des sciences cognitives et de l’éthologie. Cet ouvrage synthétise les résultats d’une expertise scientifique collective (ESCo) réalisée par l’Inra à la demande de l’Autorité européenne de sécurité alimentaire.

Les auteurs, chercheurs des diverses disciplines mobilisées, ont analysé les données scientifiques et philosophiques publiées portant sur les capacités émotionnelles, cognitives et métacognitives des animaux, ainsi que sur les structures cérébrales et les réseaux neuronaux associés. Ils les ont mises en regard de ce qui est connu sur la conscience chez les humains. Il en ressort que les animaux, êtres sensibles, ont une capacité à éprouver des émotions, à gérer des situations complexes et à évaluer leurs savoirs propres.

Ils peuvent aussi planifier des actions par rapport à leur expérience et gérer des relations sociales complexes entre eux et avec les humains. La mise en convergence de l’ensemble de ces connaissances permet d’argumenter en faveur de l’existence de More …