Archive for mars 12th, 2019

le-geste-de-peindre-comment-developper-la-creativite-sans-theme-et-sans-modele

Auteur(s) : Sandrine Sananes

Editeur : L’Harmattan

Ce livre présente une méthode de peinture originale, sans thème ni modèle. ” Le Geste de peindre ” propose de retrouver le geste qui fait plaisir plutôt que de reproduire un modèle ou de tenter d’exposer un résultat. Ici, pas de programme unique, d’objectif à atteindre, de compétition ou d’agressivité. ” Le Geste de peindre ” est une invitation à découvrir une autre manière d’apprendre et de créer.

L’originalité de ce livre est d’apporter enfin une méthode de peinture libre, détaillée, puisant ses origines dans une pratique développée depuis une quinzaine d’années. Cet ouvrage concerne les parents et tous ceux qui sont intéressés par l’éducation, les pédagogies innovantes, l’art et le développement personnel.

À propos de l’auteur(s) :

Ancienne directrice de casting, mère de deux enfants, Sandrine Sananès s’est lancée à l’orée de la quarantaine dans cette fabuleuse aventure… Expérimentée avec succès depuis douze ans au sein de l’Atelier à Charenton et maintenant l’Ecole Montessori Internationale Trilingue, “Le geste de peindre” essaime en région parisienne. en France et en Suisse, grâce à la formation de plusieurs animatrices et animateurs.

Format (cm): 14 x 21

Pages: 202

ISBN: 978-2-343-15889-1

# EIPA – CONFRONTATIONS

les-artistes-et-leurs-galeries-paris-berlin-1900-1950-tome-1-paris

Auteur(s) : Denise Vernerey-Laplace, Hélène Ivanoff

Editeur : Presses universitaires de Rouen et du Havre

Les galeries ont une importance essentielle dans l’émergence du marché de l’art moderne et dans la promotion des avant-gardes en France et en Allemagne dans la première moitié du XXe siècle. Des prémisses du marché de l’art avec la fondation de l’hôtel Drouot, aux salons et galeries, ce premier tome est consacré aux réseaux et aux pionniers du marché de l’art moderne à Paris, de 1900 à 1950. Il met en exergue le rôle de découvreurs de la modernité artistique qu’exercèrent ces “marchands-mécènes” , à l’instar de Berthe Weill, Paul Durand-Ruel, Léonce et Paul Rosenberg, Daniel-Henry Kahnweiler, Pierre Loeb, Christian Zervos, Jeanne Bucher, René Gimpel.

En retraçant l’histoire de galeries parfois moins connues - la galerie Les Quatre Chemins ou la galerie Barbazanges-Hodebert - ou le portrait de figures plus insolites tel Adolf Basler ou Wilhelm Uhde, le livre rend perceptibl More …