Archive for juillet, 2020

lempire-ottoman-le-declin-la-chute-leffacement-more-info

Auteur(s) : Yves Ternon

Editeur : du Félin

« Telle une étoile massive en fin de vie, la “supernova” ottomane a bouleversé son environnement. A un siècle de distance, elle continue d’illuminer (ou d’assombrir, selon le point de vue) le paysage régional et la nébuleuse d’Orient qui lui a succédé demeure des plus instables. D’une question d’Orient à une autre, l’histoire que nous raconte avec passion Yves Ternon n’est, à bien des égards, pas terminée »

- Marc Goutelier (Les Editions du Félin).

« Turquie: 100 ans après, Recep Tayyip Erdogan exploite toujours le ‘syndrome de Sèvres’ » titrait ce 10 août ‘Le Soir’ (Bruxelles), rappelant que pour le « nouveau sultan », Sèvres est toujours d’actualité : « Il y a un siècle, le 10 août 1920, le pouvoir ottoman était contraint de signer le traité de Sèvres, qui organisait le dépeçage de l’empire au sortir de la Première Guerre mondiale. Ce traité ne sera jamais appliqué, mais le souvenir de l’humiliation de Sèvres reste vivace chez une partie des Turcs ».

Le président Erdogan exploite ce ressentiment. La Turquie est essentiellement animée par un revanchisme sur la défaite ottomane de 1918 dans la Première guerre mondiale et le Traité de Sèvres qui a consacré son démembrement. C’est cela qui anime dès les Années ’20 le « pantouranisme » (récupéré par Erdogan avec son alliance de 2017 avec les « loups gris » du MHP) et le néo-ottomanisme du Régime AKP : « L’Empire ottoman, entré en guerre à reculons aux côtés de l’Allemagne, est l’un des grands perdants de la Première Guerre mondiale. Obligé de se soumettre à l’occupation alliée, il a en fait cessé d’exister comme Etat indépendant. « Les territoires ottomans étaient l’un des principaux enjeux de la guerre », rappelle Mehmet Alkan, président de la Fondation d’histoire à Istanbul. « A la fin du conflit, les Etats vainqueurs se sont logiquement empressés de se partager ces territoires. » L’armistice sig More …

une-guerre-perdue-la-france-au-sahel

Auteur(s) : Marc-Antoine de Montclos

Editeur : JC Lattès

François Hollande avait annoncé que la France n’interviendrait pas au Mali. L’objectif était seulement d’appuyer une éventuelle opération de paix des Nations-Unis pour rétablir l’ordre à Bamako où des mutins avaient pris le pouvoir. Un mois plus tard l’armée française intervient. L’auteur, chercheur, spécialiste des questions africaines et du djihadisme, écoute les partisans de l’opération Serval, les discours, les déclarations d’intention qui balaient toute critique, tout scepticisme.

Or pour Marc-Antoine de Montclos il y a tout de suite un risque de retour aux grandes heures de la Françafrique, un risque d’enlisement, un danger extrême pour une ancienne puissance coloniale à se substituer à l’Etat et à l’armée maliens. Il suit tout le déroulem More …

the-one-thing-passez-a-lessentiel

Auteur(s) : Gary Keller, Jay Papasan

Editeur : Alisio

Notre attention est sollicitée en permanence. Or chaque projet demande de la concentration, notre journée n’est pas extensible et parfois nous avons l’impression de marcher sur place en voulant tout faire en même temps. THE ONE THING, la méthode des pros, a aidé des millions de personnes dans le monde entier à se concentrer sur ce qui est primordial, pour une efficacité hors normes et une lucidité qui permet de mieux profiter de la vie.

Vous voulez moins : de distractions, d’e-mails, de tweets, de mess More …

# EIPA – CONFRONTATIONS / Paris by Night, Tome 2 : Nina Payne

Posted by AT on Mercredi 1 juillet 2020

paris-by-night-tome-2

Auteur(s) : Pascal Davoz, Olivier de March

Editeur : Idées plus

Paris, capitale fédérale. An de Grace 2159. Notre Dame (Refaite à l’identique pour la troisième fois) est toujours là. La tour Eiffel aussi. Comme les flics et les truands, les bons et les brutes, les poubelles de quartier et la pyramide du Louvre. C’est bon pour le tourisme. Mais il y a du nouveau depuis quelques années : Des gens bizarres, différents… “Pas comme nous, quoi” . Une nouvelle race en magasin : Des mutants ? L’un d’eux, le “Balafré” , surnommé aussi “Scarface” dans les milieux autorisés et dans le milieu tout court, est surveillé de près par la police.

Mais on manque de preuves : Du flagrant délire ? oui ! Du flagrant délit ? Jamais… Pas bon pour le tourisme… Ami, entends-tu le chant des claques le soir au fond des bois ? Et celui des bastos sous les toits de Paris ?

Format (cm): 24 * 32

Pages: 56

ISBN: 978-2-37470-031-1

# EIPA – CONFRONTATIONS