# EIPA – CONFRONTATIONS / La révolte des animaux moches

Posted by AT on Samedi 7 juillet 2018

la-revolte-des-animaux-moches

Auteur : Coline Pierré

Editeur : Rouergue

Embarquez-vous dans une fable animale pas comme les autres !

Dans un futur proche, une linguiste de génie est parvenue à inventer un langage universel, compris par tous les humains mais aussi les non-humains. Pour la première fois, tous les êtres vivants de la planète sont capables de communiquer entre eux, du coup, plus question de se manger les uns les autres. Stop aux steaks hachés, à la brandade de morue ou aux chicken wings ! Les animaux ont des sentiments, une pensée et parfois des gros coups de colère ! Car si maintenant ils ne sont plus menés à l’abattoir, ils restent néanmoins sous domination humaine et tandis que certains animaux ont une popularité d’enfer, d’autres sont considérés comme des citoyens de seconde zone… Par exemple, les chevaux raflent tout ! Il n’y en a que pour eux ! Quatre amis, considérés comme des « moches », une araignée, un boa, un crocodile et une hyène, décident de se révolter pour enfin être considérés sur un pied d’égaljtéayec ces agaçants chevaux. Aidés par un humain, lui aussi marginalisé car SDF, ils vont se lancer dans desopérations de tractage, des manifs sauvages et un plan médias redoutable. Oui ! Ils sont prêts à tout pour se faire entendre ! Et si derrière ce système se cachait un vaste complot ?

Coline Pierré démontre une fois de plus tout son talent à mettre en scène des idées inattendues et originales. Elle revisite ici avec malice les contes animaliers et leur insuffle une modernité bienvenue. Aussi, derrière l’originalité et l’humour décalé de son histoire, elle aborde des thèmes très contemporains allant de l’intégration des personnes marginalisées au culte de l’apparence. Elle met ainsi à portée des jeunes lecteurs certaines questions propres à notre société actuelle.

L’AUTEUR:

Coline Pierre est née en 1987. Elle a grandi en Alsace, a vécu à Parie et habite aujourd’hui à Nantes. Elle travaille dans un atelier (l’Atelier Autonome) avec d’autres artistes et participe parfois aux projets de Martin Page. Elle a publié plusieurs albums et romans au Rouergue, dont les derniers : L’immeuble qui avait le vertige (dacodac. avril 2015), Ma fugue chez moi (doado, mars 2016) et Le jour où les ogres ont cessé de manger des enfants (album, février 2018).

Format (cm): 14 x 19

Pages: 200

ISBN: 978-2-8126-1603-7

# EIPA - CONFRONTATIONS

Comments are closed.