les-femmes-artistes-sont-dangereuses-bx

Auteur : Laure Adler, Camille Vieville

Editeur : Flammarion

“On ne naît pas artiste mais on le devient. Du plus loin qu’on s’en souvienne, l’histoire de l’art a été pensée, écrite, publiée, transmise par des hommes. Et quand on est née femme, être artiste, le prouver, y avoir accès, produire, montrer, continuer à le demeurer est un combat permanent, dangereux, épuisant physiquement, intellectuellement et psychiquement. Le temps semble aujourd’hui propice pour revisiter et regarder autrement les créations de celles qui ont eu le courage de défier les règles pour assouvir leur vocation.” Laure Adler

L’AUTEUR:

Laure Adler, journaliste, historienne, écrivaine, est spécialiste de l’histoire des femmes et des féministes au XIXe et au XXe siècles. Elle est notamment auteure de plusieurs ouvrages historiques : Les Premières Journalistes (Payot), Les Femmes politiques (Seuil), Sur les pas d’Hannah Arendt (Gallimard), et d’une biographie de Marguerite Duras (Gallimard) pour laquelle elle a reçu le prix Femina de l’essai.

Camille Viéville est docteure en histoire de l’art. Elle a déjà publié de nombreux textes dans des catalogues L’oeil à vif. Nancy, musée des Beaux-Arts ou des revues spécialisées. Elle est l’auteure de Balthus et le portrait (Flammarion, 2011).

Format (cm): 22 x 29

Pages: 158

ISBN: 978-2-08-141628-4

# EIPA - CONFRONTATIONS

Comments are closed.