# EIPA – CONFRONTATIONS / Marcher sur les bas-côtés

Posted by AT on Jeudi 14 mars 2019

marcher-sur-les-bas-cotes

Auteur(s) : Hénin Liétard

Editeur : Le Dilettante

Marcher sur les bas-côtés du Groland avec Hara Kiri et Fluide Glacial dans le sac à dos, c’est partir dans tous les sens. Sens interdits et giratoires qui te paumeront dans des histoires de paumés, dont toi-même, déboussolé, tu ne reviendras pas. «Hénin Liétard c’est la beauté. Bon, quand on le voit ça ne saute pas aux yeux mais c’est la beauté. On dirait une truffe. Lorsqu’on en découvre une on croirait une merde séchée de bouc mais, bon sang, quand on y goûte – les veinules blanches, tout ça – il vous pousse des ailes sur les côtés de la langue.

Hénin Liétard est une petite pucelle. Ce n’est pas flagrant de prime abord mais quand ce machin s’enfile des gueuzes au bar puis des gueuses derrière les poubelles de l’arrière-cour on devine à l’intérieur de lui une âme de tourterelle. Hénin Liétard est un traître. Avec son accent de ch’ti il a quitté, trahi, son Pas-de-Calais pour la Méditerranée. Lorsqu’ils l’entendent parler ils doivent se marrer à Sète.

Et je pourrais en dire sur lui et je pourrais en dire… Lisez Hénin Liétard, ça ressemble à une daube mais ça vous déchire le cœur ». (Jean Teulé)

À propos de l’auteur(s) :

Hénin Liétard passe son enfance sur les terrils pour éviter l’école. On est venu l’en redescendre pour le coller quelques années en sana chez les tubards. Après, il bourlingue avec l’équipage du torpilleur Hara-Kiri et joue la dame-jeanne à bord du pinardier Fluide glacial. Aux bistrots du port, il trinque avec le président du Groland (inmourable) et Didier Super, pirates natifs des mêmes galeries de mines que lui.

C’est dire que l’Hénin Liétard, insubmersible, n’est jamais en rade.

Format (cm): 12 * 18

Pages: 256

ISBN: 978-2-84263-976-1

# EIPA – CONFRONTATIONS

Comments are closed.