cinema-beverley-le-dernier-porno-de-paris

Auteur(s) :  Claude Forest, Arnaud Chapuy

Editeur : L’ Harmattan

Situé à deux pas de la salle mythique du Grand Rex, dans une petite voie perpendiculaire au boulevard Bonne-Nouvelle, l’un des célèbres axes de Paris qui a accueilli tant de salles de cinéma à son âge d’or, le Beverley se faisait discret dans le 2e arrondissement de Paris. Ancienne salle de danse d’une brasserie auvergnate, elle se transforme en cinéma de quartier en 1952 et prend le nom de Bikini, puis celui de Beverley en 1970, passant des films populaires puis de l’art et essai, avant de se spécialiser dans l’érotique deux ans plus tard.

Un demi-siècle durant, elle ne quittera jamais cette spécialisation dans sa programmation, jusque début 2019, année de sa fermeture. Dernier cinéma porno de Paris, il a pu continuer à diffuser des filins sur supports pellicule en ayant racheté un stock de zoo titres des années de l’âge d’or du genre, tout en alternant avec des productions en numérique, plus récentes. Loin des années fastes de Servez-vous mesdames et autres Gorge profonde, ses deux films hebdomadaires en alternance auront tout de même encore attiré durant sa dernière décennie plus de 3o 000 spectateurs chaque année, fidèles habitués de ce lieu tenu avec humour et élégance.

Retraçant l’histoire de cette salle de quartier totalement atypique et devenue un lieu de visite touristique, analysant sa programmation et le comportement de son public très loin des clichés convenus, l’ouvrage est largement illustré par des images d’archives du Beverley, de sa programmation et de ses animations. Une série de photos originales redonne vie au lieu, dévoile ses coulisses, et de nombreuses affiches de l’époque l’enrichissent en rappelant l’ambiance de celle qui fut la plus ancienne salle porno de France.

À propos de l’auteur(s) :

Arnaud Chapuy est photographe. Sa démarche artistique se concentre exclusivement sur les salles de cinéma, leur architecture et leur personnalité.

Claude Forest est professeur en études cinématographiques. Ses travaux portent principalement sur l’histoire économique des salles de cinéma en Europe et en Afrique, ainsi que sur la demande des publics. Il a publié une vingtaine d’ouvrages sur ces questions.

Format (cm): 24 x 21

Pages: 96

ISBN: 978-2-343-16867-8

# EIPA - CONFRONTATIONS

Posted in Le Livre du Jour

Comments are closed.