la-lehrgeschwader-1-escadre-au-griffon-tome-02

Auteur(s) : Peter Taghon

Editeur : LELA PRESSE

La Lehrgeschwader 1 engagée en Méditerranée dès le début de 1941 face aux forces britanniques s’était très vite fait respecter par ses opposants (qu’ils aient été de la Navy ou de l’armée de terre), ayant gagné lors de ces sanglants combats le redoutable surnom de ‘Helbig’s flyers’ (selon le nom d’un de ses meilleurs officiers). Mais, en septembre 1942, le III. /LG 1détaché ‘temporairement’ en URSS et dès lors coupé du reste de l’escadre, fut redésigné III.

/KG 6. Le I. /KG 55, volant également sur Ju 88, devint ainsi le nouveau III. /LG 1. Si ce Gruppe fut dissous en mai 1944, les I. et II. /LG 1 combattirent pour leur part jusqu’à la fin de la guerre, quittant l’Italie pour être engagés sur la Normandie au moment du Débarquement de juin 1944 puis sur le Reich tant à l’ouest (Bataille des Ardennes) qu’à l’est (face au rouleau compresseur soviétique).

Les reliquats de la LG 1 ne furent dissous de facto qu’au début du mois de mai 1945. Durant toute cette période de guerre, l’escadre vola principalement sur divers types de Ju 88 (A-5, A-4, A-14, S-3). Alors que d’autres Kampfgeschwader furent équipées d’appareils plus modernes (Ju 188 ou Do 217), la LG 1 combattit jusqu’au bout sur des avions que l’on pourrait taxer de dépassés. Mais, tandis que les autres KG furent dissoutes ou passèrent sur chasseurs, la Lehrgeschwader 1 fut une des très rares unités de la Luftwaffe à traverser les quelque six années de guerre en tant que pure unité de bombardement.

Un ouvrage de 288 pages illustré de 600 photos et 29 profils en couleur de la main de Thierry Dekker. Dans ce Tome II figurent de nombreuses annexes (les pertes de l’unité ainsi que des listes des appareils, des aviateurs et des officiers ayant mené les groupes et les escadrilles).

À propos de l’auteur(s) :

Peter Taghon, né à Gand en 1960, est docteur en droit de l’Université de Gand. Depuis des années, il s’adonne en amateur à la recherche historique sur les années 1939-1945 en Belgique. Ce hobby lui a permis de mettre à jour une abondante documentation comprenant des milliers de photos inédites. Après un premier ouvrage consacré aux journées dramatiques de mai 1940 dans sa ville natale, il a publié les albums Mai 40, Belgique 44 et La bataille d’Ardenne qui furent tous trois des best-sellers.

Format (cm): 21 x 30

Pages: 288

Nombre d’images : 600

ISBN:

# EIPA – CONFRONTATIONS

Comments are closed.