polemique-bhl-2011-ny-times-cft-04-b-emp-05-b-ilcmc-03-k1

Le livre de Bernard-Henri Lévy et Michel Houellebecq ENNEMIS PUBLICS se fait descendre en flamme  dans le New-York Times, par Ian Buruma (supplément Livres du week end) ». Une critique qui vise directement BHL lui-même, qualifié d’imposteur.

 

Les extraits qui suivent, tirés de la critique de Ian Buruma, renommé écrivain et professeur de Littérature au Bard College, USA :

- « On peut lire ce livre, un dialogue entre deux célèbres auteurs français, comme un roman comique, une brillante satire traitant de la vanité des écrivains [...] ».

- « Le running gag qui imprègne l’ensemble de la discussion est cette vaine prétention selon laquelle BHL, l’intellectuel le plus célébré et le plus médiatique en France, et [...] l’auteur de best-sellers Michel Houellebecq seraient détestés, persécutés et méprisés par à peu près tout le monde [...] ».

- « Ce qui est hilarant [...] est l’usage des hyperboles [...] ».

- « [A propos de la façon dont BHL revendique ses « engagements » (Daniel Pearl, Ayaan Hirsi Ali, Sarajevo, etc.)] : c’est ce que les Allemands appellent un Hochstapler, quelque chose qui se situe entre le vantard et l’imposteur, une célèbre figure comique dans la littérature européenne. (…) »

- « Tout est brillamment exécuté. Mais je crains d’avoir à dire que rien de tout ceci n’est destiné à être lu comme un roman comique. Tout est fait avec le plus grand sérieux du monde ».

 

Le Wall-Street Journal n’est guère plus tendre avec les “deux provocateurs”…

“A philosophical back-and-forth between two provocateurs”.

http://online.wsj.com/article/SB10001424052748704803604576078321011525158.html?KEYWORDS=Bernard-Henri+L%C3%A9vy

 

La critique de Ian Buruma en Anglais :

http://www.nytimes.com/2011/01/16/books/review/Buruma-t.html?_r=1&src=me

 

Posted in Polémiques

Comments are closed.