# EIPA – CONFRONTATIONS / 2015 DES RAISONS D’ESPERER?

Posted by AT on Jeudi 22 janvier 2015

2015-des-raisons-desperer

Editeur : Alternatives economiques

Baisses de l’euro et du pétrole, intervention de la BCE, desserrement de l’austérité…, ces bonnes nouvelles ne signifient toutefois pas que la zone euro est tirée d’affaire.

Contre-choc pétrolier, euro en baisse, politique monétaire audacieuse : nombre de facteurs favorables à l’activité sont réunis dans la zone euro. Serait-ce enfin le bout du tunnel ? Pas sûr. Depuis 2008, l’activité a toujours été en retrait par rapport aux attentes. 2015 pourrait à nouveau décevoir. …

Le coup de pouce de la baisse de l’euro

A quelque chose malheur est bon : le différentiel de croissance entre l’Europe et les Etats-Unis conduit à des orientations divergentes des politiques monétaires de part et d’autre de l’Atlantique. Alors que la Fed, la banque centrale américaine, prépare les marchés à une remontée des taux d’intérêt, la BCE les fait au contraire baisser. Or, le différentiel de taux d’intérêt est le principal déterminant des variations de change : c’est pourquoi l’euro a déjà baissé de 10 % environ par rapport au dollar depuis avril 2014. …

Le bas prix du pétrole soutient l’activité

Le baril de pétrole est tombé aux alentours de 60 dollars en décembre dernier : il a ainsi perdu 44 % de sa valeur depuis juin. Et quasiment personne ne s’attend actuellement à une remontée des cours avant la mi-2015 : le département américain de l’Energie prévoit que le baril de Brent coûtera en moyenne 68 dollars en 2015, contre 112 en juin 2014. La baisse s’explique d’abord par le net ralentissement de la croissance des pays émergents, et en particulier de la Chine, devenue en 2014 le premier importateur mondial de pétrole. …

La BCE fait feu de tout bois

Surnommé “Super Mario” depuis qu’il a endigué la crise des dettes publiques à l’été 2012, Mario Draghi, le patron de la BCE, est à la manoeuvre pour sauver la zone euro de la déflation. Car depuis deux ans déjà, l’inflation est passée sous la cible des 2 % visée par la Banque centrale. En novembre 2014, elle n’atteignait plus que 0,3 % par rapport au même mois de l’année précédente. …

L’Europe desserre un peu l’austérité

L’Europe serait-elle enfin prête à abandonner sa foi aveugle dans les vertus de la saignée du bon docteur Diafoirius ? Quelques signes l’indiquent, mais ce tournant risque fort d’être insuffisant. …

# EIPA - CONFRONTATIONS

Posted in Géopolitique

Comments are closed.